Le Grand Souk d’Agadir, le plus grand du Maroc et de l’Afrique

Cela peut sembler à premier abord un peu prétentieux, mais pourtant vrai, en effet, le grand souk appelé également Souk El Had d’Agadir est non seulement le plus grand souk urbain du Maroc, mais également le plus grand en Afrique.

Avec ses 3000 commerces dont 1500 boutiques et 1500 carreaux commerciaux, Souk Al Had se différencie des autres souks par le fait que c’est un souk urbain ouvert 6jours sur 7, fermé uniquement le lundi pour nettoyage.  

C´est en descendant le boulevard Hassan II, un peu à l´extérieur de la ville nouvelle que vous apercevrez les remparts; le grand souk vous ouvre ses nombreuses BABs (portes). Le lieu est authentique et vivant.  

Le Souk El Had d´Agadir est le cœur de la ville, l´ancienne médina reconstruite après le tremblement de terre qui dévasta la ville en 1960. Dans le souk, un grand nombre de commerçants sont rassemblés pour offrir aux clients une multitude de services et de marchandises, de l´informatique à l´habillement ou de la cosmétique aux primeurs.

Beaucoup de métiers manuels et traditionnels pour présenter les plus belles pièces de l´artisanat marocain en un seul et même lieu.  

Le marché est couvert ce qui est appréciable en cas de rare mauvais temps mais assez étouffant lors des grosses chaleurs.

Préférez le matin, les commerçants sont mieux achalandés. Festival de couleurs et de parfums assurés. Les prix sont très bas et vous pouvez choisir vous-même vos produits.  

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

C’est également un souk très fréquenté à la fois par les locaux, par les visiteurs nationaux et par les touristes. Il est l’ attraction touristique commerciale la plus importante dans la destination Agadir et dans toute la Région. De ce fait, il n’a rien avoir avec les autres souks ruraux hebdomadaires qui se tiennent dans les villages marocains.

L’autre particularité du Souk Al Had et qu’il génère des transactions commerciales évaluées à plus d’ Un milliard  de centimes par semaine, soit quelque 50 milliards de centimes par an, quoique certains observateurs trouvent ce chiffre plus bas que ce que génère réellement le souk. Là, il est vraiment imbattable et mérite bien son classement de Souk urbain N°1 en Afrique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *