La Medersa Bou Inania de Fès

Construite au XIV ème siècle aux environs de 1350 par le sultan mérinide Abou Inan Faris .Son architecture est superbe et les détails sont très élégants. Les murs sont revêtus de mosaïques et de plâtre sculptés. Le plan général est irrégulier, du fait de l’emplacement, mais une certaine symétrie y est respectée. La medersa Bou Inania se caractérise par des décors riches minutieusement travaillés comme en témoignent les morceaux de bois sculptés aux motifs étoilés ou encore les traditionnelles mosaïques.

Elle est la plus grande et la plus belle Medersa du Maroc, elle servait de collège d’enseignement et d’hébergement pour les étudiants. Elle fonctionnait aussi comme une mosquée pour la prière des vendredis. C’est la raison pour laquelle elle est la seule Medersa munit d’un minaret.

Sur la façade de la Medersa on peut remarquer une horloge hydraulique, sur la façade de l’horloge on peut apercevoir des petites fenêtres. Au total, il y en a 13, ce sont au fait les intervalles qui marquent l’heure. A l’époque, il n’existait pas encore de montre précise avec les minutes et les secondes. A chaque fois que l’heure sonnait, elle était signalée à la population par la chute d’une boule métallique sur un tympan en zinc. Derrière cette façade qui peut paraître un peu banale, se cache toute une science.

Des scientifiques étrangers ont manifesté un grand intérêt pour sa réparation sans vraiment donner de suites concrètes au projet. D’autres tentatives nationales se sont arrêtées en cours de route.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *