La place des Nations-Unies Conçue par Joseph Marrast

Cette place est relativement récente , elle date des années 70 et Conçu par Joseph Marrast. La place des Nations Unies, sa coupole et son passage sous-terrain. Tous les Casablancais la connaissent et l’appellent «Kora Ardia» (planète terre). Avant, ce point incontournable était connu pour son histoire, sa beauté et son utilité. Bien qu’il ne date que des années 70, ce chef d’œuvre d’art fut rapidement adoptée et intégrée dans la conscience commune Casablanca.

Sa position, des plus stratégiques, marquait le point de rencontre de deux facettes de la ville, à savoir l’ancienne et la «nouvelle» médina. 

Le passage sous-terrain était destiné, lui, à faciliter le déplacement des piétons dans cette zone. Dans le passage, il y avait un kiosque, un tabac, un poste de police, un espace aéré, beaucoup de verdure et une fontaine au centre, pile au-dessous de la coupole, où les citadins venaient jeter une petite pièce pour le plaisir, pour faire un vœu ou tout simplement pour faire comme les autres.

Malheureusement la place a perdu un peu de son charme ses dernières années et il y a toujours des débats et des réclamations pour la rénover. Malgré ceci cette place reste un point attractif de Casablanca et constitue le nœud de jonction de toutes les principales routes de Casablanca.

Les grandes artères y convergent, groupant aux abords de la place les bazars multicolores (boulevard Houphouèt-Boigny), les palaces, banques, agences de voyages (avenue des FAR), les cinémas, brasseries et commerces de luxe (boulevard Mohammed V et rues adjacentes).

Une fois sur place n’oubliez pas de visiter la tour de l’horloge au cœur de la place des nations unies.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *